Des mythes relatifs aux virus informatiques

Il existe des mythes concernant les virus informatiques et qui continuent de circuler, ce qui peut fausser la vision que les utilisateurs ont de ceux-ci. Peut-être que vous croyez certains à d’entre eux, donc, il est indispensable que vous sachiez quels sont ces mythes et arrêter d’y prêter foi. Pour protéger au mieux vos appareils, ordinateur, tablette, smartphone, il est primordial que vous fassiez la part entre les faux et les véritables dangers.

Quelques mythes courants

Beaucoup de gens pensent que tous les messages d’erreur informatique sont le signe de l’infection d’un virus. Or, parfois, les messages d’erreur peuvent provenir de la défaillance d’un matériel ou d’un logiciel. Autre mythe courant, s’il y a virus ou vers, c’est qu’il y a interaction de l’utilisateur. C’est une fausse croyance car un ver par exemple peut se propager tout seul dès lors qu’un ordinateur présente des failles. Certains pensent également que s’ils reçoivent des pièces jointes de la part d’un collègue, d’un ami ou d’une personne qu’ils connaissent, il n’y a pas de danger. Pourtant, de telles pièces jointes peuvent avoir été infectées, donc, le danger est possible.

Bannissez les mythes !

Le mythe selon lequel les programmes antivirus sont capables de bloquer toutes les menaces est également archifaux. Il est vital d’exécuter une solution Internet complète intégrant des technologies dédiées pour un blocage optimal. Les mises à jour jouent aussi un rôle important et il faut toujours se montrer prudent en ligne. Il y a des utilisateurs qui croient dur comme fer qu’ils le sauront si leur ordinateur a été infecté, or, la réalité, c’est qu’un programme malveillant ne laisse aucune trace de son existence, et le système n’affichera aucun signe de la présence d’une contamination. C’est ce qui rend ces programmes aussi efficaces et aussi redoutables.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *